KINGSLEY’S ADVENTURE



Editeur : Psygnosis

Année : 1999

Nombre de joueurs : 1

Classification : 3+

Type : Action / Plates-formes


*Insérer musique dramatique* Au royaume des Fruits, un machiavélique cuisinier/sorcier du nom de Mauvaise Crème impose sa loi suite à son éviction de son poste. Pour le roi et la reine Carotte, tout va au plus mal…


On pourrait même oser dire que les Carottes sont cuites… Ahem.

Mais ouf ! Leur royaume peut compter sur un renardeau qui, comme c'est pratique, souhaite justement devenir un Chevalier Véritable ! Nous incarnerons donc ce renardeau, Kingsley pour être plus précis, dans sa quête pour retrouver les attributs de Chevalier Véritable, tout en faisant tourner en bourrique Mauvaise Crème (et tout le monde sait que de la mauvaise crème qui tourne, bah ce n'est pas bon !). Pour pimenter le tout, le scélérat a volé le livre de sort de la reine, puis a transformé les 4 meilleurs chevaliers du royaume. Lâché dans la nature avec un pauvre poignard, Kingsley s'en va direction sa première mission, prêt à récolter ses premières sensations d'apprenti Chevalier ! Devant lui vont se dresser 9 mondes remplis d'énigmes, ponctués par des boss au look très variés. La bande son colle bien au rythme du jeu, même si assez vite répétitive. Les « voix » des personnages font vite penser aux dialogues de Sir Daniel Fortesque (Pour ceux qui ne connaissent pas, c'est le héros de Medievil, qui n'a plus de mâchoire inférieure), à savoir un babillage incompréhensible qui nous fera remercier le type qui a fait les sous-titres.

Cet univers très coloré, limite enfantin, surfe sur une vague déjà très occupée par des ténors du genre : en effet l'année 1999, qui a été précédée par l'énormissime Crash Bandicoot 3 : Warped, nous occupera avec quelques sorties Playstation comme Driver, Dino Crisis, Tony Hawk Skateboarding, The Legend of Dragoon ou encore Croc 2 mais surtout Spyro 2 ! Le jeu peine donc à se faire un nom, malgré une critique assez enthousiaste.

Tu n'as pas terrassé le bon dragon, c'est tout !


Passons maintenant aux contrôles, qui sont très simples :


Ajoutons la possibilité de faire un salto arrière digne des plus grands ninjas en appuyant sur la touche opposé à votre direction + la touche de saut, et on a fait le tour. Simple, je vous ai dit.

L'interface de jeu reste ellle aussi très lisible, sans trop de chichis :


Même un renardeau s'y retrouverait !


NOTES :


SYNTHESE :

Malgré un système de jeu relativement simple et s'adressant à un public jeune, Kingsley's Adventure parvient à nous captiver du début à la fin. Ce jeu est coté relativement faiblement, mais s'arrache à prix d'or sur Internet. Comptez en moyenne une trentaine de dollars (soit plus ou moins l'équivalent en €uros). Cependant, il est injustement passé au travers des mailles des jeux qui nous ont marqués, que ce soit pour leurs graphismes pétillants, leurs histoires passionnantes ou leurs gameplays transcendants. Tout bonnement un jeu qu'il faut avoir essayé au moins une fois (mais, une fois testé, dur de lâcher la manette !).


écrit par rake29gv
publié le 4 October 2017


Fiche C.D.I


Emprunté le 06 Oct 17

par Hyiga

Emprunté le 06 Oct 17

par Clads92

Emprunté le 05 Oct 17

par Hyiga



Le roi pomme truite 2   Hyiga

Et ben ça donne envie d'y jouer, bravo Rake, très bon article !


Sans titre   Clads92

Article très sympa, merci !


Annoter le livre Retour