Phantasy Star Online Episode I&II



Phantasy Star Online se présente comme le tout premier MMO sur console, ce qui est déjà une révolution pour l'époque. Développé par SEGA et publié en 2000 au Japon et 2001 par chez nous, le jeu est d'abord sorti sur DreamCast, la (dernière) console de SEGA.

Mais ici, il est question de Phantasy Star Online Episode I & II sorti sur GameCube en 2002. Le jeu n'est pas très différent à part que la présence de l'épisode II rallonge la durée de vie qui était déjà énorme.

Ce jeu est le premier MMO sur console et beaucoup disent qu'être premier, c'est jamais bon. Et c'est faux ! La preuve avec ce jeu...


Histoire

Ce n'est pas son point fort mais je suis facilement conquis par les histoires dans les jeux :

La planète Coral va bientôt être détruite, afin de trouver une autre planète où habiter, un projet d'évacuation du nom de "Pionner" a été établi. Des sondes automatiques ont pu trouver une planète habitable baptisée "Ragol". La première mission de Pionner est d'établir le Central Dome, là où les habitants pourraient prendre connaissance de la planète.

Sept ans plus tard, la vague principale de réfugiés se rend enfin sur Ragol, sur laquelle l'équipage de Pioneer 1 a travaillé pour la rendre habitable et confortable. Le transport se fait grâce à Pioneer 2, un Vaisseau-Monde, relié à des vaisseaux plus petits. Tout se passe bien, jusqu'au jour où Pioneer 2 entre en orbite autour de Ragol et essaye de rentrer en communication avec le Central Dome. Une énorme explosion sur la planète coupe alors toute communication et tout contact avec les milliers d'hommes et femmes sur Ragol.

Les Hunters entrent en scène…


GamePlay

Le jeu est un MMO Action-RPG même si c'est plus un Beat'Em All qu'autre chose.

Le GamePlay est très simple mais Ultra badass !

On a le droit pendant les combats à une barre de combo de 3 actions maximum prédefini. Les type d'actions sont :

  1. attaque normale (rapide et précis mais faible)
  2. attaque puissante (lente et imprécis, mais ça fait bobo)
  3. attaque spéciale (déclenche le pouvoir spécial de ton arme enfin... Si il en a un !).

Au début, on se contentera d'une arme pas très puissante avant d'aller en difficulté Ultimate qui fera 500 points de dégats minimum à tes ennemies. On a également le droit à une seconde barre de combo, en appuyant sur le bouton "R". On peut alors y mettre 3 nouvelle attaques. Je recommande de commencer par une attaque normale sachant que les derniers coups sont plus précis que les premiers.


Voilà à quoi ressemble le jeu sur GameCube


Je recommande à tout le monde de commencer par faire les quêtes de l'épisode 1 (le 2ème n'en a pas, sauf peut-être en ligne), avant de faire les boss, parce que faire le dragon level 4, ouille ouille ouille...

A la fin des quêtes, on peut gagner des Mesetas, la monnaie du jeu, afin d'acheter une arme qui déchire la gueule des ennemies (loul), et gagner ainsi l'XP accumulée par les monstres grâce aux quêtes.

On peut également faire du shopping en achetant des armes (shop rouge), des objets utilisables (shop vert), des armures (shop bleu), identifier les objets mystérieux symbolisés par une arme avec des caractères bleus (shop violet).

N'oubliez pas de déposer votre argent, c'est très important, même si personnellement, j'ai plus tendance à rebooter le jeu quand je meurs.

Pour se soigner, c'est 10 Mesetas. Même les noobs peuvent donc se soigner :3

Et pleins de choses encore...


Le dernier boss du jeu : Dark Falz !


Le jeu a 4 niveaux de difficulté : Normal, Hard, Very Hard et Ultimate. Vous pourrez y accéder quand vous aurez terminer le jeu au moins une fois (juste l'épisode 1 est suffisant). En fait, c'est plus des New Game + que des véritables niveaux de difficulté.

  • Hard se débloque une fois le jeu terminé et quand on est level 20
  • Very Hard se débloque une fois le jeu terminé et quand on est level 40
  • Ultimate se débloque une fois le jeu terminé et quand on est level 80

À part si vous êtes un HardCore fan de PSO I & II, je doute fortement que vous ayez envie de recommencer le jeu 3 fois. Même si la troisième forme du boss final de l'épisode 1 n'est disponible quand mode Hard, Very Hard ou Ultimate.


La dernière phase de Dark Falz (Hard, Very Hard ou Ultimate). Attention, certaines de ses attaques sont quasiment inévitables et très puissante


À noter que les ennemies/boss sont différents en Ultimate et donne du fil a retordre... Et qu'il y a l'apparition des armes légendaires. La première que j'ai eu était inéquipable sur mon personnage :'( .

Le jeu est composé de plusieurs zones :

  • ÉPISODE 1 : La forêt (2 niveaux), la cave (3 niveaux), la mine (2 niveaux) et la ruine (3 niveaux)
  • ÉPISODE 2 : le VR Temple (2 niveaux), le VR Spaceship (2 niveaux), le Central Control (plusieurs petits niveaux) et le Seabed (2 niveaux TRÈS dur)

Vous avez accès à tellement de types d'objets que ça me prendrait trop de temps pour tous les énumérér. De toute façon, vous devez les découvrir par vous même, p'tit bonhomme !

Côté ennemis, il y a un bon bestiaire de monstres, pas extrêmement nombreux mais assez sympathique.

Donc le GamePlay du jeu est quasiment irréprochable SAUF que le jeu est un peu mou au fond, mais c'est le premier MMO, un peu de respect Owww ! Par contre tout seul, on peut s'ennuyer rapidement !


Graphismes

Les graphismes du jeu PSO (Dreamcast) et PSO I & II (GameCube) n'ont quasiment pas changé mais le jeu sur DreamCast était sublime de base.


Musique/Sound Design

Légendaire !!! Cette musique avez-vous écouté ? Avez-vous écouté cette belle musique dans sa GameCube (Petite référence à la vidéo des super quenouilles) ? Concernant les bruitages, ils sont plutôt moyen, on aurait pu espérer mieux.


Durée de vie

E-NORME !!! Rien que 30 heures pour le premier épisode, environ 15 heures pour le deuxième. Si on multiplie par le nombre de difficulté (4), ça nous donne combien ? Exactement 180 heures de jeu !

Le mode en ligne à l'époque fesant encore plus grimper la durée de vie.



Les Plus :phantasy  star online I & II

  • Graphismes agréables
  • GamePlay accrocheur
  • Pleins d'armes / de sorts
  • Le premier MMO sur console de l'histoire (mais d'abord sur DreamCast)
  • Level Up jusqu'à 200 (alors, World Of Warcraft, ça fait mal hein ?)
  • Le bestiaire
  • Durée de vie incroyable
  • Musique qui donne la pêche, surtout "A Longing To Ancient Times Part 2"

Les moins :

  • Bruitages moyens
  • Un peu redondant
  • Histoire anecdotique


Réception du jeu sur les sites spécialisés de l'époque :

Jeuxvideo.com : 16/20

Metacritic : 85% Pour la presse, 9,2/10 pour le public

GameFaqs : 4,34/5 (pour un total de 649!)

IGN : 9/10 Amazing


Mon avis

Je suis d'accord avec tout ces sites. Le jeu est excellent, la prise en main est facile, l'univers est accrocheur et cohérent. La maniabilité est bonne malgré sa vitesse. Et sa musique... Ohhhh... Mince plus de PQ...


(>'-')> 9,3/10, Chef-d'Oeuvre <('-'<)


Merci d'avoir lu ! N'hésitez pas à annoter le livre.

Hyiga, un joueur Rétro Modern.


écrit par Hyiga
publié le 19 January 2017


Fiche C.D.I


Emprunté le 16 Jul 17

par RYoGA

Emprunté le 28 Feb 17

par Mxzero

Emprunté le 29 Jan 17

par jayseb64



Le roi pomme truite 2   Hyiga

Première critique, j'espère que ça vous a plut (promis après plus de fantasme sur PSO :O), je pense vous avoir donner l'envie de jouer a ce petit bijou (disponible d'ailleurs sur DreamCast, PC, Xbox au cas ou, mais pas sur PlayStation 2)


Le roi pomme truite 2   Hyiga

Pour jouer en ligne avant (je sais plus si les serveurs sont toujours en marche), la license PSO, donc l'abonnement en ligne, c'est 9€ par mois + Le modem (très cher aujourd'hui, parfois a 100€), ouille, ouille, ouille... WoW arrive, ça coute 3€ de plus par mois mais c'est plus amusant :/ PSO meurt


Sans titre   Clads92

Sympa ce premier test, je suis aussi grand fan de P.S.O sur NGC, je pensait que tu aurais parlé du transfert de perso via carte mémoires, c'était vachement pratique d'aller chez les copains avec son perso histoire que le coop soit lucratif pour tout le monde


Faq   Papako

Il y avait une faille également sur ce jeu avec l'adapteur ethernet haut débit du GameCube qui permettait de faire tourner d'autres programmes. Je me souviens très bien a l'époque avoir fait tourner Ikaruga de cette manière.


Sans titre   Clads92

Oui, pareil je plaide coupable ! C'est d'ailleurs une des raisons du prix astronomique qu'il avait à certains moments.


Champignon retro super icone 4704 96   Mxzero

Sympa cette lecture ! Je suppose qu'il fallait acheter l'adaptateur ethernet séparément ?


Le roi pomme truite 2   Hyiga

https://www.youtube.com/watch?v=cseawAQL8wY


Annoter le livre Retour